Accueil > Les formations > Initiation travail métal : travaux libres

Initiation travail métal : travaux libres

Organisé par GAB 56 | 28 et 29 novembre 2016 | Saint Jean Brévelay ( 56 )
Initiation travail métal : travaux libres
Au programme ?

Pendant 2 jours, venez découvrir les bases de techniques de travail du métal :
- la découpe : mesures, traçage puis débit de profilés métalliques à la meuleuse, tronçonneuse à lame carbure et scie à ruban.
- le perçage : utilisation des outils de traçage, pointage, puis utilisation de perceuse à colonne et perceuse à base magnétique. Explication sur l’affutage de foret au touret.
- le soudage : découverte théorique des techniques de soudage. Découverte pratique du soudage à l’arc à l’électrode enrobée : pointage, soudage à plat, en angle.

Ouvert à tout le monde, cet atelier permettra aux stagiaires de démystifier le travail du métal qui peut paraître inaccessible. A la fin des 2 jours, les notions acquises serviront de base aux stagiaires, base qu’ils devront approfondir par la pratique, de manière indépendante ou par le biais de stages plus longs avec l’Atelier Paysan.

Il est possible pour ceux qui le souhaitent de profiter des temps de travaux pratiques pour mener à bien un projet d’autoconstruction propre à leur ferme. Soit en apportant tout le matériel nécessaire, soit en prenant contact avec le formateur pour qu’il commande l’acier, les pièces agricoles nécessaires à ce projet. Il est possible également de piocher dans les petits outils proposés par l’Atelier Paysan : Pousse-pousse, triangle, tréteaux... Les commandes doivent être réalisées 4 semaines avant le début de la formation.

Quels sont les objectifs ?
  • Installer et ranger un atelier
  • Connaître et appliquer les règles de sécurité (équipements de protection individuels, installation, utilisation du matériel…)
  • Connaître les techniques en découpe (utilisation dry-cut, scie à rubans, meuleuse…)
  • Connaître les techniques en traçage et pointage (utilisation d’un trusquin…)
  • Connaître les techniques en perçage (utilisation des perceuses, perceuses à colonne, découverte des forets, fraises, tarauts, utilisation d’une abaque…)
  • Connaître les techniques de soudage (soudage à l’arc, réglage de l’intensité, choix des baguettes, pointage, soudage à plat, soudage en angle soudage en montant…)
  • Savoir lire des plans et une arborescence
  • Savoir organiser et suivre un chantier
  • Être capable d’analyser son travail et de faire un retour critique : réalisations réussies, points de difficultés…
  • Reconnaître et assembler les pièces d’un outil
  • Savoir intégrer son outil dans un itinéraire technique sur son exploitation
  • Comprendre la démarche de Recherche et Développement : savoir utiliser son outil et en analyser l’utilisation (réglages, fenêtres d’utilisation, améliorations…)
  • Intégrer un groupe de travail collectif autour de l’outil créé
Quelles sont les compétences prérequises ?

Aucune ! Du bricoleur débutant à l’autoconstructeur chevronné, tout le monde peut venir apprendre et améliorer ses compétences en travail du métal.

Comment s’équiper ?

Formation dans un atelier de travail du métal, équipements de sécurité obligatoires : chaussures de sécurité, vêtements de travail adaptés et chauds. L’Atelier Paysan fournit des protections auditives, lunettes de travail, casques à souder.

Lieu de la formation :
Lycée horticole Le Suillo
56660 Saint-Jean-Brévelay

Les coûts

Coût pédagogique

Le coût de la formation est pris en charge totalement ou partiellement par les organismes de formation (Vivéa, Fafsea, Pôle Emploi). Le stagiaire doit être en mesure de fournir les documents justificatifs de sa prise en charge.

Contributions à l’effort collectif

Indépendamment de ces frais de formation, les stagiaires doivent s’acquitter d’un montant de 70€ HT (84€ TTC), correspondant à un soutien à la démarche et à la R&D de l’Atelier Paysan.

Inscriptions

Contact inscriptions
Laurence Garnier
04 76 65 85 98

Informations sur le contenu de la formation
Corentin Guillouzouic
06 04 45 19 53
Ingénieur formateur autoconstruction, ingénierie des outils