Accueil > Les formations > Introduction aux notions de thermique dans les bâtiments agricoles

Introduction aux notions de thermique dans les bâtiments agricoles

Organisé par L'Atelier Paysan | 20 janvier 2017 | Saint Hilaire du Rosier ( 38 )
Introduction aux notions de thermique dans les bâtiments agricoles
La thermique : pourquoi ?

A bien des égards, nous nous confrontons à des questions thermiques, le plus souvent quand il s’agit de chauffer son habitation pour l’hiver. Dans les productions paysannes aussi, certaines étapes sollicitent les notions de thermiques proprement appliquées au monde agricole. Tous les éléments de la production végétale qui demandent à réfléchir sur cette composante sont parfois sous-évalués par rapport à leur importance. De la serre chauffée au séchage du légume, en passant par la salle de germination ou par les chambres de conservation, les notions fondamentales de la thermique du bâtiment peuvent être un coup de pouce intelligent lors de la conception d’un de ces espaces et doivent être pris en compte.

Par ailleurs, calculer une optimisation de chaleur dans une pièce n’est pas une mince affaire : température ambiante, isolation, inertie, rayonnement, circulation de l’air, taux d’humidité, etc... sont autant de composantes à réfléchir en va-et-vient pour concevoir un espace thermiquement optimisé en vue d’une autonomisation énergétique maximale, voire d’un système passif.

Au programme ?

La journée se déroulera avant tout en adaptant le contenu selon les demandes des stagiaires. Elle contiendra évidemment :

Une partie théorique de la part de l’intervenant thermicien
Des ateliers de réflexions adaptés aux besoins des projets de chacun
La visite d’un projet de plusieurs chambre de conservation et de séchage, ainsi qu’une réflexion collective autour de ce projet.

Objectifs

L’objectif principal de cette journée de formation sera de transmettre les notions élémentaires de la thermique afin de se rendre capable de concevoir les ateliers de fabrication / conservation de la production végétale. Le programme est établi de sorte que toutes ces connaissances théoriques soient directement appliquées aux projets agricoles des paysans et paysannes. Pour ce, nous aurons sous les yeux un exemple concret où une amélioration thermique est à prévoir : un bâtiment regroupant chambre froide, tempérée et chaude, séchage, légumerie et cave.

Cette journée de formation est aussi l’occasion de valider la pertinence de cette thématique dans le monde agricole. Nous nous regrouperons ensemble autour de ces questions également pour anticiper une éventuelle recherche et développement sur ce sujet précis. Les participants de se stage seront donc invités à partager leurs besoins et leurs projets de manière à former un groupe d’une part, et d’autre part pour recenser les nécessités paysannes en la matière.

Intervenant

Un intervenant thermicien sera au rendez vous pour nous guider dans l’apprentissage de ces notions.

Quelles sont les compétences prérequises ?

Aucune ! Tout le monde quel que soit son niveau en autoconstruction peut venir découvrir les bases de la thermique agricole.

A consulter sur le forum de l’atelier paysan :

Bâtiment maraîcher écologique
chambre froide dans un container
cave semi enterrée

GIF - 185 ko

Comment participer ?

Télécharger la convention de stage, la signer et la renvoyer accompagnée d’un chèque d’arrhe (montant indiqué en point 1. de la convention) à L’Atelier Paysan ZA des Papeteries 38140 Renage. Soyez vigilant lorsque vous la remplissez : indiquez bien si vous prenez des repas et si vous avez besoin d’un hébergement (uniquement sur les formations supérieures à deux jours).

Les coûts

Coût pédagogique

Le coût de la formation est pris en charge totalement ou partiellement par les organismes de formation (Vivéa, Fafsea, Pôle Emploi). Le stagiaire doit être en mesure de fournir les documents justificatifs de sa prise en charge.

Contributions obligatoires

Indépendamment de ces frais de formation, les stagiaires doivent s’acquitter d’un montant de 25€ HT/jour (30€ TTC). Cette contribution est la condition de l’autonomie économique des structures d’appui aux agriculteurs, et plus généralement de la production de biens communs pour une agriculture biologique et paysanne. Ce montant sera à régler en début de stage, une facture sera remise au stagiaire.

Inscriptions

Documents à télécharger
Convention de stage et programme

Contact inscriptions et contenu de la formation
Jonas Miara
07 84 38 07 41
Architecte, chargé de mission pour le développement de l’autoconstruction de bâtis agricoles