Accueil > Formations > Déroulement / Infos pratiques

Déroulement / Infos pratiques

Quelle tenue ?

Vous êtes obligé(e)s de venir avec un équipement de protection pour travailler dans des conditions de sécurité maximales : chaussures de sécurité, vêtements de protection (bleus de travail, pantalon de chantier...). L’Atelier Paysan fournit, le temps du stage, des gants, protections auditives, lunettes de travail et masques à souder. Mais n’hésitez pas à amener vos équipements si vous en avez.
Les ateliers sont souvent ouverts aux 4 vents, et les stages ont lieu l’hiver... Il vous faut prendre des vêtements chauds (bonnet, écharpe), même pour le travail en intérieur.

Prévoir le transport de son outil

La participation aux frais de transport correspond à une mutualisation des livraisons de la ferraille et pièces agricoles sur le lieu du stage. Les stagiaires doivent donc être équipés pour ramener leurs outils chez eux à la fin de la session, à leur charge. Une remorque ou une fourgonnette L2H2 suffisent en général à ramener l’outil, qui est de toute façon en pièces détachées à la fin du stage ! N’hésitez pas à nous contacter pour les dimensions de l’outil si vous avez un doute.
On dort sur place
Les stages permettent beaucoup d’échanges autour des outils, des pratiques culturales, et bien plus largement sur le métier de paysan. Dans ce sens, le logement sur place permet de prolonger les discussions pendant les repas du soir. Aussi, les horaires de stage annoncés sont presque tout le temps largement dépassés : dormir sur place vous évitera des trajets fatiguant après 20h le soir, ou le matin tôt. Et d’expérience, les outils sont toujours beaucoup plus avancés à la fin des semaines où les stagiaires dorment sur place !

Manger tous ensemble !

Des solutions de repas sur place vous sont proposées. Dans la plupart des cas nous faisons notre possible pour passer par un traiteur bio qui livre directement sur le lieu de stage. Les repas sont des moments conviviaux qui fédèrent le groupe et aident d’autant plus au bon avancement des outils. Prévenez-nous en cas de régime spécial (végétarien, sans gluten, etc...).

Questions Fréquemment Posées !

- Pendant le stage, est-ce que je vais construire mon outil tout seul dans mon coin, avec l’aide du formateur ?
Non, loin de là ! Tout le monde construit les outils de tout le monde, et tout le monde aide tout le monde ! Au fur et à mesure de la formation, l’apprentissage des différents outils de travail du métal permet à chacun de s’essayer à tous les postes. Mais les pièces sont découpées, percées et soudées en série, pour gagner du temps. Tout au long de la semaine, l’accent est mis sur l’autocontrôle (savoir juger son travail pour éventuellement le remettre en cause). Mais le formateur ou les autres stagiaires sont tous garants du travail effectués. Car plus on avance dans la formation et plus les erreurs sont longues à reprendre ! Le dernier jour de stage, les pièces et les assemblages finis sont répartis au hasard entre tous les stagiaires : ne partez pas avec l’idée en stage que, pas grave, vous pourrez fignoler votre outil chez vous !

- Lorsque je construis un outil en stage, quelles sont les services après-vente offerts par l’Atelier Paysan ?
L’Atelier Paysan n’est pas un constructeur d’outils, les constructeurs sont les stagiaires qui ont mis la main à la pâte, en se formant. Un des objectifs principal de notre structure est l’autonomisation des paysans : attendez-vous, une fois rentré(e)s chez vous, à tâtonner : assemblage de l’outil, réglages pour une bonne utilisation, pièces mal construites... Vous aurez sûrement beaucoup de raisons de mettre de grands coups de pieds dans votre outil, mais... mais vous aurez acquis des compétences pour réparer, retoucher, modifier votre outil pendant le stage, alors à vos postes à souder ! Et surtout, vous ferez partie du réseau de l’Atelier Paysan : collègues de formation, forum de l’Atelier Paysan, téléphone des formateurs : de nombreuses personnes à solliciter pour ne pas rester seul dans son coin à bouder devant un outil capricieux !

- Qu’est-ce qui me garantit que mon outil sera fini à la fin du stage ?
Absolument rien, d’ailleurs vous êtes là pour vous former : construire un outil, c’est juste un bon prétexte ! En fonction de la durée du stage, des aléas que nous ne contrôlons pas (problème de livraison, casse de machine...), du niveau des stagiaires, les outils ont de grande chance de ne pas être terminés. Il vous restera très certainement du travail de soudage à la maison, mais en général les découpes et perçages sont finis. Vous aurez toutes les cartes en mains pour finir votre outil si besoin, et ça vous permettra de continuer à vous l’approprier !

- A quoi correspond la participation financière à la démarche de la structure et à la R&D ?
Cette participation est un moyen pour vous sensibiliser concrètement au travail de l’Atelier Paysan. Pendant le stage, vous travaillez sur des plans d’outils qui ont été dessinés par notre équipe pendant les phases de développement de l’outil. Pour certain, c’est même plus qu’un support pédagogique, puisqu’ils repartiront avec cet outil complètement fini, en vrai ! Nous vous demandons une contribution pour que vous soyez acteur du travail que nous faisons en dehors des formations, et qu’il nous faut financer : animer des groupes de paysan pour développer des outils libres et adaptés, qui vous seront accessibles dans le futur. C’est donc pour vous un très bon investissement : vous verrez dans quelques temps, sur notre site, notre forum et même en formation, le fruit du travail que vous financez actuellement. Et vous profitez du fruit du travail qui a été fait avant, aidé à l’époque par les anciens stagiaires !