Accueil > Plans et Tutoriels > Le semoir à passe-pieds

Le semoir à passe-pieds

Le semoir à passe-pieds

Cet outil, imaginé et réalisé par un maraicher de l’Ain, est destiné à implanter un couvert dans les passe-pieds (=passages de roue du tracteur).
L’objectif est prioritairement de réduire les phénomènes d’érosion ; mais implanter un couvert à cet endroit peut aussi concurrencer les adventices, voire, en fonction du choix des plantes et du contexte de la parcelle, éventuellement être attrayant pour des auxiliaires.


CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER LES DERNIÈRES VERSIONS DES PLANS


PROTOTYPE EN COURS DE DÉVELOPPEMENT !

Cet outil est en développement, c’est un prototype fraîchement construits au printemps 2021. Ce tutoriel à vocation à fournir une première présentation qui sera abondée au fur et à mesure des essais de terrain, des modifications et autres affinages. Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter directement !


Contexte et historique

L’outil a été conçu par Cyril Loréard, maraicher dans l’Ain, pour pallier principalement aux problèmes d’érosion.
Cyril a travaillé sur plans papier pour imaginer à la fois le chassis, et reprendre le principe d’un distributeur simple qu’il avait trouvé efficace.

Il a également visualisé l’outil grandeur nature en traçant des épures au sol :

Petit à petit, l’outil a émergé à l’atelier :

Les premiers essais ont eu lieu ce printemps 2021, chez Cyril.


Présentation générale et fonctionnement

Tour du propriétaire en vidéo :


Fonctionnement

L’outil est conçu pour être attelé à une barre porte-outils (BPO). Un parallélogramme assure un bon suivi du sol.

Démonstration en vidéo :


Caractéristiques techniques

Chassis et réglages

Le chassis est simple et léger. La hauteur des socs semeurs, ainsi que la tension des ressorts du parallélogramme sont facilement réglables par vis.

Semis sur trois rangs

L’outil permet de semer 3 rangs (sur un passe pieds d’environ 30 cm). La trémie est compartimentée pour équilibrer la distribution.

Les trois rangs semés sont rappuyés par une roue large à l’arrière.

Distribution de graines

Une combinaison entre un système simple à cannelure et un choix de pignons adaptés permet de régler le débit.

Un entrainement par chaine permet le fonctionnement du distributeur :

Avaloirs et cannelures de descente assurent un dépôt de la graine au bon endroit :


Pistes d’amélioration

  • Rajouter une dent de travail avant les dents de semis ? Chez Cyril, ça ne semblait pas indispensable puisqu’il passait un autre outil pour travailler son passe pied avant.
  • Mettre des dents de herse entre les dents de semis et la roue de rappui, voire en remplacement de la roue de rappui
  • Modifier le profil de la cannelure. Avec la forme actuelle, les graines tombent légèrement en paquet (même si c’est ensuite dispersé au cours de la chute). On pourrait avoir une cannelure hélicoïdale pour avoir une descente continue, ou bien juste des cannelures plus petites mais plus nombreuses.

Interlocuteurs principaux

Cyril LOREARD – Maraîcher dans l’Ain

Ilan CREQUER - Ingénieur mécanique, soutien à la R&D
i.crequer@latelierpaysan.org
04.76.65.85.98

Documents à télécharger

  • Plans du semoir à passe-pieds (pdf)
    Non disponibles. R&D en cours.
  • Nomenclature (csv)
    Non disponible. R&D en cours.

SOUTIENS

LICENCE LIBRE

L’ensemble de cet article, des explications, des photos et des plans livrés sont accessibles à tous. Ils sont diffusables et modifiables à condition que vous mentionniez la paternité de l’œuvre (L’Atelier Paysan), et que vous apposiez sur tout document reprenant ces éléments la même licence utilisée par nos soins, à savoir la Creative Commons BY NC SA.