Accueil > Plans et Tutoriels > Semoir maraîcher multigraine

Semoir maraîcher multigraine

Semoir maraîcher multigraine

Voici la toute première version d’un semoir multigraine : un outil polyvalent et précis, simple en réglage, dédié au semis de graines de légumes. Sa modularité doit permettre de s’épargner de nombreuses manipulations imposées par les semoirs maraîchers du marché, pour gagner en ergonomie au quotidien.


PROTOTYPE EN COURS DE DÉVELOPPEMENT !

Cette page présente la toute première version du semoir maraîcher multigraine, un outil prototypé en novembre 2019 par l’Atelier Paysan.

Tel qu’il est présenté ici, cet outil n’est pas encore adapté pour une reproduction en autonomie dans les fermes.
Des retours de terrain et de nouvelles évolutions sont encore nécessaires, et devraient arriver dans les mois à venir. Si le développement de cet outil vous intéresse, que vous souhaitez vous y impliquer ou simplement en apprendre plus, vous trouverez toutes les informations dans cette page pour creuser le sujet.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter directement !



Contexte et historique

Il existe déjà des semoirs maraichers sur le marché, mais insuffisamment polyvalents, ou alors nécessitant des manipulations qui peuvent être importantes... notamment en termes de temps, en pleine saison de maraîchage (démonter la trémie, changer des rouleaux de semis, changer les pignons pour le réglage du débit…).

Le semoir multigraine est un outil polyvalent et précis, simple en réglage, dédié au semis de graines de légumes.

Il peut être un outil de semis à part entière, ou un élément complémentaire au Strip till pour réaliser du semis sous couvert.


Présentation générale

Le semoir présenté ici est le premier prototype. Dans cette version, il est conçu pour être attelé directement au tracteur. Sur le strip till, seule la trémie serait installée avec le variateur de vitesse et un système d’entrainement par roue en remplacement de la chaine.


Principe de fonctionnement


Caractéristiques techniques

Les types de graines qu’il est possible de semer

Le semoir permet de semer, selon sa configuration :

Dimension des trous pour les graines (mm)
GraineNombre de rangs maxNombre de trous sur le cylindreDiamètreProfondeur
Carotte, poireau 4 50 3,5 1,5
Radis, mâche, épinard 9 40 4 2,5
Choux, navet 4 50 2,5 1
Betterave, épinard 4 38 4,5 2,5
Maïs 2 18 9 5
Maïs 2 16 10 12

Le cylindre de semis

Le cylindre de semis est usiné à l’aide d’une perceuse à main (équipée de forêts adaptés).
Les trous sont percés en quinquonce, sur 2 cm de large.

Une « réglette-balai » est disposée à la jonction de la trémie et du cylindre : celle-ci permet d’évacuer les graines en excès dans chaque trou, lors de la rotation du cylindre. Cela participe à l’obtention d’un semis régulier (maîtrise de la densité de semis au mètre linéaire).


Une trémie compartimentée pour chaque graine

La trémie est issue d’une découpe laser pour simplifier le montage.

A chaque compartiment, correspond un type de graines.

Un mastic époxy permet de boucher les interstices : cela évite que les graines ne se coincent.

Sur la longueur, la trémie est cloisonnée en 25 compartiments, dont la répartition peut être illustrée comme suit :

Remarque : la vidange de la trémie est simple. En effet, il suffit d’enlever la goupille de maintien de la trémie et celle-ci peut alors pivoter sur son axe. Un capot est prévu pour recueillir les graines.


Les éléments semeurs

À la sortie de chaque compartiment de la trémie, un tuyau en PVC transparent accompagne les graines vers un « élément semeur ».

L’élément semeur est aisément réglable latéralement : il peut être positionné rapidement en coulissant le long de sa tige support.
Chaque soc est monté sur ressort avec un système de pression réglable pour s’adapter au terrain.

La molette de réglage, qui permet le blocage rapide latéralement, permet aussi de contrôler l’abaissement ou le relevage de l’élément semeur (ce qui permet d’ajuster le nombre d’éléments semeurs à utiliser en fonction des graines : de 1 à 9 rangs.
Exemple : dans le cas des haricots, on utilise seulement 2 éléments. Tous les autres sont relevés).

Le réglage de la profondeur de semis est réalisé à l’aide d’un système à vis : les plaques supports des éléments semeurs coulissent le long d’une gouttière.


L’entrainement du cylindre de semis

Une liaison par chaine avec le rouleau en fer déployé permet d’entrainer la rotation du cylindre de semis.

Un galet maintient la chaine à la bonne tension.


Le variateur proportionnel à l’avancement

Il est positionné entre la chaine d’entrainement et le cylindre de semis.
Son rôle est de pouvoir faire varier la vitesse de rotation du cylindre (donc la densité de semis) tout en la maintenant proportionnelle à l’avancement.
Ainsi, lorsque l’on souhaite passer d’un semis de carotte à un semis de haricot, il suffit de tourner la manivelle du variateur pour régler finement les densités de semis.

À noter : ce variateur est mécanique. Pas d’électronique, pas d’électricité. Il a été usiné spécifiquement par Joël Taupin, le tourneur-fraiseur auquel l’Atelier Paysan fait appel pour ses pièces particulières.

Un repère latéral permet de connaitre la vitesse de rotation du cylindre.


Interlocuteurs principaux

Joseph Templier - Référent R&D itinérante
Autoconstructeur et ancien maraîcher
j.templier@latelierpaysan.org


Plans

Les plans de cet outil ne sont pas disponibles pour l’instant. Leur publication est prévue prochainement suite à la mise en ligne de cet page.

Un seul prototype ayant été réalisé jusqu’ici, les premiers plans publiés de cet outils risquent très probablement d’évoluer rapidement.
L’objectif est de pouvoir tester ce semoir cette saison 2020, et le proposer en formation dès l’automne prochain.

DOCUMENTS A TELECHARGER

  • Plans du semoir maraîcher multigraine : à venir prochainement

SOUTIENS

Ces travaux bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les UsageR·E·s, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2018-2021)

LICENCE LIBRE

L’ensemble de cet article, des explications, des photos et des plans livrés sont accessibles à tous. Ils sont diffusables et modifiables à condition que vous mentionniez la paternité de l’œuvre (L’Atelier Paysan), et que vous apposiez sur tout document reprenant ces éléments la même licence utilisée par nos soins, à savoir la Creative Commons BY NC SA.