Accueil > Plans et Tutoriels > Brosse à blé

Brosse à blé

Brosse à blé

Page mise à jour le 24/02/2022
Intégrée en amont du moulin dans la chaîne de meunerie, cette brosse permet de retirer les poussières fixées sur la surface du grain. Outre l’effet nettoyant, cela répond au besoin de régulation du taux de mycotoxines (concentrées dans la poussière) au sein d’une meunerie.

Fabrication
TechnicitéBesoin en outillage spécifiqueAccès aux plansAvancement de l’outil

Taraud (machine) M6, chasse goupille 3mm, serre joints long bec (x6)
Brosse_a_ble_4.3.3_07-02-2022.pdf
Outil éprouvé
Réalisation de l’outil en formation
Nbe de participant-e par outilPré-requis ?Durée de la formationPlus d’infos ?Info de transport
(pour choix du véhicule)
1Aucun5 jour(s)Beaucoup de montages qui ont besoin d’être accompagnés. Tutoriel de montage à imprimer et lire impérativement.Dimensions chassis principal :
 : 1,2 * 0,9 * 0,6 m

Poids total :
157 kg

Prix de l’outil

Le prix de l’outil dépend souvent des options, modules et accessoires choisis, mais aussi de la manière dont on souhaite le fabriquer (formation / kit brut / kit à souder).
Ainsi, pour avoir une idée affinée du prix de l’outil souhaité, allez remplir votre panier sur le catalogue en ligne. Ce qui pourra aboutir à une demande de devis.

Voir cet outil dans le catalogue (pour affiner le coût en temps réel).
Remarque : les tarifs sur le catalogue en ligne sont mis à jour quotidiennement et suivent le prix des matières premières. Leur évolution est régulière et pas tout à fait dépendante de notre volonté.

Comment je finance mon outils / ma formation ?
- Aide pour le financement d’outil(s)
- Aide pour le financement de la formation

CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER LES DERNIÈRES VERSIONS DES PLANS

Les brosses à grain sont très rependues dans la meunerie industrielle. Cependant, on ne trouve pas de modèle adapté à l’échelle des artisans et paysan boulangers. Cette conception de la brosse à grain répond aux exigences de ces derniers que ce soit pour le coût d’investissement (moins de 1000€) ou le débit de grain brossé (200 à 600 kg/h).

Il s’agit d’une machine tournante d’un mètre de haut et environ 100 kg, composée de :

  • Un châssis en tube carré
  • Un stator correspondant à une cage cylindrique assemblée sur le châssis, avec deux flasques pour guider les grains en entré et en sortie de la brosse.
  • Un rotor avec 2 brosses métalliques et deux ailettes, guidé par deux paliers sur le châssis.
  • Un moteur électrique triphasé de 3 kW et une transmission poulie courroie
  • Un carter extérieur permettant l’étanchéité de l’ensemble et l’aspiration des poussières par un aspirateur conventionnel
Plan d'une brosse a blé

Le projet de développement d’un tel outil a vu le jour en décembre 2015, dans un premier groupe de travail Rhône-Alpes intégrant :

L’Atelier Paysan :

  • Etienne Escalier
  • Nicolas Sinoir
  • Dominique Traulé
  • Tomas Bustarret

L’ADEAR Rhône-Alpes :

  • Alexandre Hyacinthe
    Fabricant d’outillage meunerie :
  • Gilles Mailhe (Alpes-de-Haute-Provence)

Paysan boulanger/meunier installé ou en cours d’installation :

  • Thomas Peyre (Doubs)
  • Thierry Béati (Isère)
  • Jean-Daniel Bazet (Isère)
  • Guillaume Lazerges (Rhône)
  • Matthias Fattet (Ain)
  • Aloïs Poncet (Haute-Savoie)
  • Thibault Géry (Drôme)
  • Ludovic Baudel (Rhône)
  • Yohann Mathieu (Haute-Savoie)
  • Thomas Parsy, (Savoie)
  • Ludovic Durif-Varambon (Isère)
  • Pascal Rascle (Haute-Loire)
  • Anna Verseils (Puy-de-Dôme)

Prototypes Rhône-alpins :
Trois prototypes sont auto-construits et testés. La fonctionnalité de brossage est partiellement validée. Le principe d’assemblage de la machine est revu pour permettre un ajustement plus précis du centrage du rotor et du jeu des brosses.

Prototype Grand Ouest
Un second groupe de travail se constitue autour de l’antenne Grand Ouest de l’Atelier Paysan et s’appuie sur l’expérience Rhône-alpine. Un nouveau prototype est fabriqué, qui valide les choix d’assemblage et d’ajustement. La brossage est cependant jugée trop agressive par les paysans du second groupe de travail. Un travail final permettra de publier une troisième version de brosse à blé pour printemps 2017.

 
Partenaire :

JPEG - 24.4 ko
Retours d’expérience
DateVersion de l’outilTémoignageDépar- tement
4La brosse fonctionne bien mais son principal défaut est que les poussières s’accumulent sous la grille malgré une aspiration puissante, ce qui nécessite un vidage manuel régulier. Il faudrait une pente beaucoup plus importante pour les récupérer et/ou faire plusieurs trous pour l’aspiration à différents endroits. Il serait possible de rehausser la brosse afin de faire une pente plus importante dans le sens opposé au moteur pour que les poussières descendent bien dans le trou d’aspiration. Des plaques en plexi sur les cotés permettraient de vérifier l’absence d’accumulation de poussière.
4Idem pour tout. J’ai mis du plexi sur les côtés afin de pouvoir voir plus facilement le niveau d’encrassement. Pour l’aspirateur, j’ai installé celui-ci (https://www.probois-machinoutils.com/fr/aspirateur-a-copeaux/3749-aspirateur-a-copeaux-holzmann-abs3880-9120039901954.html). Merci Pascal pour la référence. Il marche du tonnerre et ne freine pas la descente du grain. je vais rajouter un 2ème trou en dessous et peut être même un 3ème pour améliorer l’aspiration des poussières. Concernant le fond de la brosse, afin de faciliter l’écoulement des poussières, un fond de ce type pourrait être réalisé et réglerait définitivement le problème (http://www.diagram-meunerie.com/materiel-meunerie/brosse-a-ble-tarare-golfetto.html). Prévoir également une trémie plus grosse lors du stage AP, ça de moins à faire une fois la brosse installée à la ferme.
4Même retour que plus haut, je suis content de la brosse (c’est impressionnant de voir les kilos de poussière sortis du grain), je l’utilise sur blé, seigle et sarrasin quotidiennement ; mais il est dommage que la poussière s’accumule autant à l’intérieur, il faut penser à souvent l’ouvrir pour la vider si on ne veut pas de perte d’efficacité. Des parois vitrées seraient appréciées en effet.
4Itou pour moi, brosse très efficace mais gros problèmes de poussières qui s’accumulent très vite, et restent également autour de la cage grillagée. J’avais au départ un simple aspirateur et j’ai changé pour un aspirateur à copeaux... mais là c’est le grain qui a du mal à sortir, un peu comme s’il était aspiré lors de sa descente dans la trémie ! Et le démontage régumier est chronophage, alors super idée le plexi, et je rajoute : un système de clips pour démonter rapidement les côtés ? En tout cas, je suis complètement bloquée sur l’aspiration, comment faire ??? autre problème : la perte de poils métallliques des brosses, mais là il y a l’aimant.
4Pareil qu’au dessus ; pour l’aspiration j’ai laissé un panneau de côté avec une prise d’air, comme on le démonte souvent, je ne fixe que 3 papillons, et en laisse un coincé pour prise d’air, ce qui laisse le grain couler. Il pourrait facilement se mettre en plexi aussi pour évaluer le remplissage et faciliter la manipulation. Le tambour reste difficile à nettoyer, les trous sont assez bouchés et doivent quand même nuire à l’efficacité. Côté débit, je n’ouvre que d’environ 1cm la trappe, car sinon grosses vibrations de la machine. J’ai commandé de nouvelles brosses, mais pas trop sûre du niveau d’usure à vérifier pour les remplacer. Une préconisation serait utile aussi.
4La brose foncitonne bien chez moi depuis l’automne 2018. Elle st asociée à un aspirateur de chantier (indispensable si on ne veut pas que la poussière reparte avec le blé. Le nettoyage est assez facile mais pourrait être plus simple : la fermetrure du capot se fait par des vis papillon, et peut etre qu’on pourrait trouvé un système de "targette" pour le rendre plus rapide (enfin c’est aussi que le nettoyage c’est après la éance de brossage et que du coup on a hate de finir :) Parce que en fait malgré l’apiration, le nettoyage est indispensable tous les 100 kg environ chez moi
4Le brosse fait du bon travail. Le principal problème vient aussi de l’encrassage de la grille. Les trous se bouchent au fur et à mesure et un nettoyage régulier est necessaire. Le nettoyage complet est assez compliqué, beaucoup d’endroits sont difficilement accessibles en ne retirant que le capot fermé par les vis papillons. Pour l’évacuation des poussières j’ai refait le dessous en inversant la pente pour l’augmenter considérablement le volume d’évacuation en évitent le moteur.
F.A.Q. sur l’outil
QuestionRéponseDate
Quelle est la vitesse de rotation du rotor ? La vitesse de rotation du rotor à vide avec le moteur à 1500 tour/min est après réduction de 426 tours par minutes. 01/07/2021
Contacts

Vous voulez discuter avec un-e paysan-ne usager-e de cet outil ?
=> Trouvez le(s) sur la carte interactive des autoconstructeurs-trices (Tutoriel d’utilisation de la carte interactive).
Si vous souhaitez contacter un-e autoconstructeur-trice dont les coordonnées ne sont pas disponibles sur la carte, vous pouvez nous le signaler et nous chercherons à vous mettre en relation : contact@latelierpaysan.org.

Merci de privilégier ces échanges de pair à pair ! L’équipe de l’Atelier Paysan n’aura pas forcément d’information sur l’utilisation au quotidien de l’outil : le mieux c’est encore d’échanger avec les utilisateurs-trices !

Au sein de l’équipe de l’Atelier Paysan :
référent-e de l’outil : Corentin Guillouzouic : c.guillouzouic@latelierpaysan.org | suppléant-e : Pierre Guéret : p.gueret@latelierpaysan.org

Versions précédentes

Accéder aux anciennes nomenclatures de l’outil (fichiers .CSV séparateur " ;")

Historique des modifications

Historique des modifications
DateVersionQuelle modification ?
21/09/20214.4Passer les percages laser de 8 à 5mm pour taraudage m6 et changer les indications de percages des cornières C4 C5 E1.1 dans les plans a 5mm.
Proposer de percer les cornièresC4 C6 C5 à la visseuse une fois en position.

SOUTIENS

Ces travaux bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les UsageR·E·s, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2018-2021)

PARTENAIRES

Groupement autour du développement de cet outil :
- Structures(s) partenaire(s) : ARDEAR Auvergne Rhône-Alpes

LICENCE LIBRE

L’ensemble de cet article, des explications, des photos et des plans livrés sont accessibles à tous. Ils sont diffusables et modifiables à condition que vous mentionniez la paternité de l’œuvre (L’Atelier Paysan), et que vous apposiez sur tout document reprenant ces éléments la même licence utilisée par nos soins, à savoir la Creative Commons BY NC SA.