Accueil > Formations > Formation « S’installer avec l’approche collective des technologies paysannes »

Formation « S’installer avec l’approche collective des technologies paysannes »

Formation « S’installer avec l’approche collective des technologies paysannes »

Acquérir une approche des technologies paysannes, c’est se donner les compétences pour réparer soi-même ses outils, les construire et les concevoir. C’est une appropriation des outils de travail sur la ferme, qui deviennent complètement adaptés et ajustés aux besoins du futur paysan ou de la future paysanne.

Pour une autonomie et une résilience des systèmes de production agricole et alimentaire

Vous êtes demandeur∙se d’emploi en Région Bretagne et vous portez un projet d’installation en agroécologie ? Venez vous préparer à une approche des technologies paysannes avec cette formation de 7 semaines ! Une opportunité d’acquérir dès le départ des compétences solides, tout en se construisant une gamme d’outils nécessaire pour démarrer. Une étape essentielle dans votre parcours d’installation !

JPEG - 78.9 ko

> Cliquez ici pour télécharger la plaquette de la formation

Contact
Pour recevoir par mail les informations concernant cette formation, cliquez ici
Par mail : form-instal-bzh@latelierpaysan.org
Par téléphone : Audrey SOMBARDIER au 06 01 68 71 00


Une formation pour qui et pour quoi ?

Cette formation s’adresse aux personnes souhaitant se doter de compétences en technologies paysannes pour consolider leur projet d’installation en agro-écologie.
Le financement de cette formation est accessible pour :

  • toute personne de 26 ans et plus, et inscrite à Pôle Emploi en Région Bretagne
  • toute personne de moins de 26 ans (non nécessairement inscrite à Pôle Emploi)

Voir rubrique Prérequis et financement ci-dessous.

Objectifs

  • Comprendre l’approche des technologies paysannes et le poids des technologies sur les systèmes de production ;
  • S’approprier les bases des outils et des techniques de la mécanique agricole : outils de travail, outils de traction, ergonomie ;
  • Être capable de construire, entretenir et adapter son matériel adapté à l’agroécologie paysanne ;
  • Construire collectivement quelques outils paysans ;
  • Savoir organiser un chantier d’autoconstruction (sécurité, réglementation, organisation, approvisionnement,) ;
  • Se préparer à utiliser un outil autoconstruit sur le terrain (risques d’utilisation, montage et réglage de l’outil, transfert d’expérience, procédure d’auto-certification).

Les points forts de cette formation

  • Une formation axée sur la pratique pour acquérir de réelles compétences en autoconstruction ;
  • Une formation qui répond aux attentes des porteur∙se∙s de projet pour préparer leur installation, alors que peu de financements sont accessibles à ce stade du projet ;
  • Une formation basée sur la pédagogie de chantier, qui permet aux stagiaires de construire, pendant les sessions de formations, leurs propres outils et matériels directement utilisables sur leur future ferme. Le choix des outils sera fait au préalable en lien avec les formateurs. La formation est de ce fait totalement personnalisée !
  • Un voyage d’étude et un chantier d’application qui permettront de travailler dans les conditions réelles d’une ferme ;
  • Une formation complémentaire d’un BP REA, pour approfondir, dans un parcours d’installation, les technologies appropriées, facteurs d’autonomie et de résilience des fermes, dans un cadre collectif.

Durée & organisation

7 semaines + 1 semaine de pause à mi-parcours, organisées comme suit :

Déroulement de la formation

JPEG - 65.4 ko

Soit un total de 280 heures, dont 160 heures en atelier.
L’ensemble de la formation est réalisé en présentiel.

Modalités d’évaluation

Deux journées d’évaluation, précédées d’un jour de révision encadrée, avec épreuve finale sur table, travaux pratiques individuels

Modalités d’accès des personnes en situation de handicap

Nous contacter par mail form-instal-bzh@latelierpaysan.org ou par téléphone 06 01 68 71 00


Prérequis et financement

Prérecquis : avoir un projet d’exercer une activité de production agricole en agroécologie paysanne, en projet d’installation, ou futur·e salarié∙e agricol∙e.

Modalité de financement

La formation est prise en charge par la Région Bretagne (70%) et Pôle Emploi (30%) (sous réserve de la validation en commission d’élus prévue en Juillet 2020).

Le financement de cette formation est accessible pour :

  • toute personne de 26 ans et plus, et inscrite à Pôle Emploi en Région Bretagne
  • toute personne de moins de 26 ans (non nécessairement inscrite à Pôle Emploi)

Les frais pédagogiques de la formation sont pris en charge à 100%

Le temps passé en formation est rémunéré :

  • Poursuite de l’ARE pour les personnes en bénéficiant, pendant la durée de la formation ;
  • Versement d’une indemnité, pour les personnes ne bénéficiant pas de l’ARE.

Des aides additionnelles sont possibles pour le transport, la nourriture, le logement.

Pour en savoir plus contacter Luis Gullon à la Région Bretagne
par mail luis.gullon@bretagne.bzh
ou par téléphone au 06 86 43 82 22

Coûts restant à charge

Les coûts restant à charge des stagiaires sont :

  • Les frais de transport, de restauration et d’hébergement non pris en charge par ailleurs ;
  • Les coûts des matériaux pour les outils que les stagiaires choisiront d’autoconstruire en formation (montant variable selon les outils choisis). Voir rubrique Le financement des outils ci-dessous.

Comment s’inscrire en formation ?

Lundi 22 juin 16h ou mardi 23 juin 10h - Réunion d’information en web-conférence
Cliquez ici pour vous inscrire

Du 8 juin au 8 juillet 2020 inclus - Dépôt des candidatures par internet (formulaire en ligne)

Les personnes souhaitant s’inscrire à l’une des 2 sessions devront remplir le formulaire de candidature en ligne afin de renseigner :
◦ vos coordonnées
◦ quelques mots sur votre parcours
◦ quelques mots sur votre projet
◦ vos motivations pour suivre cette formation à l’approche des technologies paysannes
◦ votre souhait de session

[Le dépôt des candidatures est clos depuis le 8 juillet 2020

Calendrier de recrutement

Vendredi 17 juillet 2020 - Information des candidat·e·s sur leur admission et la session attribuée

Pour la session du 7 septembre au 30 octobre 2020 :

  • Finalisation administrative des inscriptions : fin juillet
  • Derniers échanges avec les formateurs sur leurs outils envisageables à construire : du 24 au 28 août
  • Arrêt de la liste des outils à construire : 28 août
  • Démarrage de la formation : 7 septembre 2020 - 8h30 à Saint Nolff

Pour la session du 19 octobre au 11 décembre 2020 :

  • Finalisation administrative des inscriptions : début septembre
  • Derniers échanges avec les formateurs sur leurs outils envisageables à construire : du 28 septembre au 9 octobre
  • Arrêt de la liste des outils à construire : 9 octobre
  • Démarrage de la formation : 19 octobre 2020 - 8h30 à Saint Nolff

Une formation complète pour se lancer

Découvrez ci-dessous la liste des outils qu’il sera possible de construire au cours des modules d’autoconstruction, ainsi que le programme détaillé et l’équipe pédagogique.

Le choix des outils sera fait en concertation avec les formateurs référents afin d’en vérifier la faisabilité. La liste devra être arrêtée au plus tard un mois avant le début des modules d’autoconstruction (semaines 3, 4 et 5), afin de prendre en compte les délais d’approvisionnement des matières premières. :

  • Pour la session du 7/09/2020 au 30/10/2020 : le 28 août
  • Pour la session du 19/10/2020 au 11/12/2020 : le 9 octobre

La commande des outils sera formalisée par un bon de commande et la réception d’un chèque d’acompte.

Le financement des pièces et matériaux nécessaires à la fabrication des outils est à la charge du∙de la participant∙e.

Outils à autoconstruire - supports des travaux pratiques

Le choix des outils pourra se faire parmi la liste suivante :

Traction animale
  • Néobucher
  • Pop4
  • Bineuse néo-planet
Outils à assistance électrique
  • Chtit’bine
  • Aggrozouk
Maraîchage : outillage manuel
  • Houe maraîchère et ses accessoires
  • Fourche bêche
  • Campagnole
  • Canne à planter
  • Chariot de transports (porte-tout etc.)
  • Brouette démontable
  • Tréteaux
Maraîchage : outillage tracté
  • Le tryptique butteuse, cultibutte, vibroplanche + accessoires
  • Le vibroplanche nouvelle version à étoiles
  • Barre Porte-Outils et accessoires (travail du sol, binage, etc)
  • Dérouleuse plastique
  • Rouleau faca
  • Roloflex
  • Herse étrille
  • Semoir maraicher multigraine
  • Epandeur à compost
  • Distributeur d’engrais granulé.
Maraîchage : semences potagères
  • Colonne de tri densimétrique
  • Batteuse
Viticulture (transfert possible aux autres filières de production)
  • Barre viticole extensible
  • Semoirs à engrais verts
  • Rouleau faca
  • Etoile de boudibinage
  • Semoir viticole modulable (en largeur) avec module de travail du sol ou semis sur sol couvert
  • Rouleau pneu (pour appuyer derrière les semoirs)
  • Semoir viticole à disques pour travail en sols couverts
  • Bineuse PPAM
Arboriculture
  • Outil sandwich
Meunerie & Boulangerie
  • Épierreur
  • Brosse à blé
  • Décortiqueur (encore en travaux, mais premiers résultats intéressants)
  • Four à pain petite capacité (20 à 25 kg par fournée)
  • Four à pain grande capacité (environ 40 kg par fournée)
Élevage
  • Mireuse
  • Mangeoire palox
  • Table de tri de laine

Le document téléchargeable ici donne une indication du nombre d’outils qu’il sera possible de construire par personne au cours des 3 semaines d’autoconstruction en fonction de leur complexité.

Pour tout souhait de réalisation sortant de cette liste, contacter les formateurs.

Pour découvrir les outils, cliquez ici

Pour connaitre le prix des outils, cliquez ici

Programme détaillé


Introduction et initiation travail des métaux + entretien et techniques avancées

5 jours – 40 heures – Locaux Atelier Paysan Saint Nolff (56)

Objectifs :

  • Comprendre le contenu et la démarche de la formation
  • Connaitre les dynamiques de R&D en technologies paysannes
  • Découvrir les techniques de bases de la soudure et du travail des métaux les plus courants
  • S’initier au travail du métal pour fabriquer, entretenir et réparer des outils agricoles

Contenus :

  • Introduction, présentation de la démarche
  • Les dynamiques de R&D en technologies paysannes
  • Initiation avancée au travail des métaux
  • Entretien des machines-outils et techniques avancées d’atelier
  • Notion de conception en technologies paysannes

Support des travaux pratiques :
Réalisation d’équipements simples d’atelier ou de triangles


Voyage d’étude

3 jours – 24 heures – Plusieurs fermes de Bretagne

Objectifs :

  • Comprendre le lien entre outils agricoles et choix agronomiques
  • S’approprier les conditions d’utilisation des outils
  • Questionner ses itinéraires agronomiques et techniques

Contenus :

  • 6 visites commentées de fermes, avec les thématiques suivantes : travail du sol, gestion de l’enherbement, cultures sous couverts végétaux, transformation à la ferme, ergonomie à la ferme, bâtiments agricoles, bâtiments mobiles, production de semences
  • Accompagnement du groupe par un formateur de l’Atelier Paysan : préparation des visites, entretiens actifs, temps de prise de recul

Le rôle et les impacts des technologies paysannes sur les systèmes de production

2 jours – 16 heures– Plusieurs fermes de Bretagne

Objectifs :

  • Être en capacité de définir un projet d’agroéquipement (choix du système technique, choix des équipements, choix des bâtiments agricoles…) qui prenne en compte la diversité des impacts sur l’environnement de l’exploitation afin de favoriser la résilience de l’entreprise
  • Prendre la mesure des apports de l’autoconstruction à la recherche d’autonomie technique, explorer les pistes d’organisation collective à l’échelle régionale
  • Être en capacité de comprendre et d’utiliser les moyens disponibles de mises en commun des technologies paysannes, savoir utiliser les outils de la communauté d’innovation paysanne par les usages, anticiper l’évolution de ses choix techniques
  • Être capable de dialoguer, expliquer et témoigner de ses choix technologiques et de leurs impacts avec les acteurs du secteur (consommateurs, décideurs politiques territoriaux, autres exploitants) pour changer et valoriser l’image du métier d’agriculteur∙trice

Contenus :

  • Apports historiques sur l’évolution de la place de la technologie dans les systèmes de production : présentation des controverses actuelles
  • Présentation et appropriation d’outils de diagnostic systémique : grilles d’analyses pratiques (taux d’endettement, qualité de vie au travail, cohérence territoriale, qualité de production etc. ) qui permettent l’évaluation des impacts de ses choix d’agroéquipement
  • Apports conceptuels sur le lien entre choix technologiques et impacts sur le modèle agricole territorial. Apports conceptuels sur le lien entre choix technologiques et impacts sur le modèle alimentaire et les demandes sociétales (attentes du consommateur sur la qualité du produit, attentes du grand public sur la préservation de l’environnement, etc.).
  • Apports sur les principaux éléments structurant la communication : émetteur / canal / message
  • Présentation et utilisation de méthode d’identification et de formulation d’un message
  • Présentation et utilisation de méthode de définition d’un argumentaire à partir d’exemples comme le choix d’un outillage spécifique et innovant permettant une production biologique
  • Apports sur l’expression à l’oral : notions de base en communication interpersonnelle

Formation avancée à l’autoconstruction : supports libres

15 jours – 120 heures (entrecoupés par une semaine de repos) – Locaux Atelier Paysan Saint Nolff (56)

Objectifs :

  • Etre capable de construire, entretenir et adapter son matériel.
  • Se réapproprier les bases des outils et des techniques de la mécanique agricole.
  • Etre acteur dans la construction collective de quelques outils.

Contenus :

  • Organisation d’un chantier d’autoconstruction :
    Les règles de sécurité sur un chantier, réglementation applicable à l’auto-construction, organisation d’un atelier, connaissance des machines, fournisseurs et approvisionnement, nettoyage et rangement d’un atelier.
  • Autoconstruction, appropriation des techniques de découpe, perçage, soudure :
    Lecture des plans et de leurs arborescences, apprentissage et pratique de la meuleuse, de la tronçonneuse à métaux, de la perceuse simple, de la perceuse à colonne et de la soudure à l’arc.
  • Reconnaître et déterminer les matériaux :
    Résistance des matériaux, matériaux et composition géométriques, traitements thermiques, accessoires et dispositifs de fixation mécaniques.
  • Se préparer à utiliser un outil auto-construit sur le terrain :
    Risques d’utilisation, montage et réglage de l’outil, transfert d’expérience, procédure d’auto-certification.

Support des travaux pratiques :
Chaque stagiaire construit une gamme d’outils, servant de supports pédagogiques adaptés à ses besoins d’installation et de technologies. Voir rubrique Outils à autoconstruire, supports des travaux pratiques. La formation est de ce fait totalement personnalisée.


Entretien et connaissance tracteur

2 jours – 16 heures – en résidence sur une ferme accueillante

Objectifs :

  • Elargir ses compétences dans le domaine de la mécanique agricole.
  • Acquérir les moyens d’être autonome face à une réparation et/ou une panne.
  • Appréhender les clés de l’entretien du matériel pour limiter les pannes.

Contenus :

  • Les fondamentaux de la mécanique du tracteur : les différentes fonctions mécaniques et hydrauliques d’un tracteur
  • Gestion de l’entretien et des réparations de base : gestes d’entretien courant réalisables en tout sécurité, principales pannes possibles et des réparations que l’on peut faire soi-même
  • Mise en application : graissage, réglage, vidange, changement et réparation de certaines pièces
  • Démonstration de conduite de base du tracteur (attelage, réglage et contrôle d’effort)

Conduite d’un « chantier triangle » : transformation d’un parc machine au triangle d’attelage

3 jours – 24 heures – par demi-groupes – en résidence sur une ferme accueillante

Objectifs :

  • Mener un chantier-école de transformation d’un parc machine au triangle d’attelage rapide
  • Pratiquer l’autoconstruction et le travail du métal dans un contexte agricole au sein d’une ferme

Contenus :

  • Les 12 stagiaires sont répartis en deux demi groupes de 6 stagiaires chacun
  • Mise en place du chantier, déchargement du matériel, installation des postes de travail
  • Consignes de sécurité et précautions d’utilisation du matériel dans un contexte hors-atelier
  • Travaux pratiques et poursuite de l’acquisition de compétences en travail du métal

Electricité paysanne

2 jours – 16 heures – Locaux Atelier Paysan Saint Nolff (56)

Objectifs :

  • Acquérir des compétences de base pour en conception d’une installation électrique.
  • Se repérer dans le champ de l’électricité.

Contenus :

  • Bases physiques et sécurité : distances de sécurité, EPI, sécuriser son intervention, les grandeurs, AC/DC
  • Câblage de coffret et conception de montages simples : connectiques PC16 et 17, coffret triphasé conforme ncf15100, mesures simples au multimètre, utilisation d ‘un condensateur
  • Maintenance et recherche de pannes : maintenance d’éléments simples, création de pannes sur coffrets, zoom sur le schéma électrique du tracteur

Evaluation finale

3 jours – 24 heures – Locaux Atelier Paysan Saint Nolff (56)

Objectifs :
Evaluation finale

Contenus :

  • Une journée de révision encadrée en salle
  • Deux journées d’évaluation, avec épreuve finale sur table et travaux pratiques individuels
  • Bilan individuel et collectif de la formation la dernière demi-journée

L’équipe pédagogique


Corentin GUILLOUZOUIC : Ingénieur formateur autoconstruction, ingénierie des outils


Quentin CHARVET : Ingénieur formateur autoconstruction, ingénierie des outils


vincent bratzlawsky Vincent BRATZLAWSKY : Paysan formateur installé en maraîchage


Joseph TEMPLIER Joseph TEMPLIER : Autoconstructeur et ancien maraîcher - Référent R&D itinérante - formateur


Hugo PERSILLET : Animateur formateur - Formation politique et mobilisation citoyenne


Photos à ajouter Jean-Pierre ANDRIEUX : Paysan formateur en mécanique du tracteur


Audrey SOMBARDIER : Responsable formations
06.01.68.71.00



JPEG - 89.5 ko

L’émergence d’une formation dédiée à l’installation

Les personnes qui ont pour projet de s’installer ont un besoin fort d’acquérir des compétences sur les questions du machinisme, pour des raisons de maîtrise de leurs futurs outils, et de résilience sur le long terme, par la capacité à adapter, entretenir et réparer ces outils. Or, ces porteur∙se∙s de projets rencontrent des difficultés de financement pour l’accès à notre gamme « classique » de formations.

Ainsi, cette formation pour les porteur∙se∙s de projets d’installation, finançable pour tout demandeur d’emploi en Région Bretagne, offre une occasion significative pour acquérir dès le départ des compétences solides, tout en se construisant une gamme d’outils nécessaire pour démarrer. Cette formation peut s’inscrire dans un parcours d’installation, en complément d’une formation BPREA, pour se doter de compétences en technologies appropriées, facteur d’autonomie et de résilience des fermes, et ce dans un cadre collectif, la question des technologies paysannes étant étroitement liée à ses communautés de développement.

Découvrez la pédagogie de chantier de l’Atelier Paysan en cliquant ici
Plus d’informations sur la coopérative
Conditions générales de vente

En partenariat avec

JPEG - 16.8 ko