Accueil > Actualités > [SOIRÉES-DÉBATS] La technologie va-t-elle sauver l’agriculture ?

[SOIRÉES-DÉBATS] La technologie va-t-elle sauver l’agriculture ?

jeudi 10 octobre 2019
[SOIRÉES-DÉBATS] La technologie va-t-elle sauver l’agriculture ?

Du 15 octobre au 19 décembre, L’Atelier Paysan organise une tournée de soirées-débats dans toute la France pour échanger de façon critique autour de la place de la machine dans l’autonomie paysanne. Des soirées ouvertes à tous et toutes, pour se rencontrer localement et prendre connaissance du poids et des impacts des machines, des robots, de l’informatique et des biotechnologies sur les vies des paysan·nes, sur l’environnement comme sur l’ensemble du modèle alimentaire, peut-être à côté de chez vous !

Venez discuter de ces réalités agricoles, de l’imaginaire du progrès technique, de la nécessité de faire émerger une communauté citoyenne « technocritique » basée sur l’entraide, la mise en commun, le « lowtech », avec la volonté de s’organiser pour stopper la « démesure technicienne ».

Toutes les dates de cette tournée 2019 :

(cliquez sur l’image pour télécharger l’affiche en PDF)


Détails des soirées :

Ces échanges seront chaque soir animés par des intervenant·es différent·es, qui permettront de traiter la question de la technologie en agriculture avec des angles divers :


15/10 // Lucinges (74) // Avec Régine MARY

Sainte ISO protégez-nous !
Les paysan-nes face à la technologie et la gestion par les normes

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Salle communale
8 Place de la Vignule
74380 Lucinges

Résumé :
Quand les temps de papier sont plus longs que les temps de chantier un constat s’impose, il y aura bientôt plus de monde, à faire les normes et contrôler leur application qu’à bien faire les choses sur le terrain ! Oui mais quelles sont les dérives de la boulimie normative ?
Et si la traçabilité était une idéologie ?
Pourquoi la certification ne rapporte qu’à ceux qui la mettent en place ?
Quel intérêt pour la république de transformer ses valeurs en produits labellisés ?
Promenons-nous dans les lois pour voir si le loup n’y est pas !
Il ne s’agit pas de comparer les normes utiles avec les normes absurdes, mais bien de comprendre le sujet de la gestion par les normes
Cette balade juridique tente de nous faire admettre si possible, que la Norme ne sert pas l’intérêt général, mais celui des groupes de pression qui la font passer ! Heureusement, à chaque changement de majorité, la Norme est remise en cause, ce qui la rend impossible à appliquer !
C’est peut-être mieux comme ça !

Intervenante :
Une balade juridique gesticulée par Régine MARY pour bien comprendre le sujet de la gestion par les normes, ainsi que son impact sur la démocratie et nos libertés.


17/10 // Saint-Denis-lès-Bourg (01) // Avec Aude VIDAL

Autonomie paysanne et souveraineté alimentaire : les alternatives vont-elles suffire ?

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Pôle socioculturel
120 Rue des Écoles
01000 Saint-Denis-lès-Bourg

L’Atelier paysan s’attaque à l’autonomie technique des paysan-nes en leur proposant une alternative concrète : les former à autoconstruire leur matériel agricole.
Est-ce suffisant pour enrayer l’industrie de la machine, qui impose de remplacer les paysan-nes par des robots, des drones, des capteurs informatiques ?
Quelles sont les conséquences de ces « solutions technologiques » pour les communautés paysannes, pour l’environnement, pour le modèle alimentaire ?

Intervenante :
En présence de Aude VIDAL, autrice d’essais critiques comme Égologie (2017) et On achève bien les éleveurs (2017).

Elle nous parlera des « alternatives » : les expérimentations écologistes sont-elles le laboratoire d’innovations sociales plus respectueuses de l’être humain et de son milieu ? ou accompagnent-elle un recul sur soi et ce sur quoi il est encore possible d’avoir prise dans un contexte de dépossession démocratique et économique ?


19/10 // Le Moutaret (38) // Avec Edouard V. PIELY

La nécessaire critique du « Système technicien ». Panorama technocritique

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Mairie
38580 Le Moutaret

La fuite en avant technologique s’impose à nous dans tous les aspects de notre vie, tant sur le plan social et collectif que dans notre sphère plus intime.
Au regard des conséquences préoccupantes (conséquences environnementales tout d’abord, puis conséquences sanitaires – corollaires des premières – mais aussi à un niveau plus large, conséquences d’ordre social et politique voire anthropologique), nous allons dégager à grands traits les causes profondes de l’artificialisation croissante de nos conditions d’existence. Et nous tenterons de proposer quelques pistes de réflexions, des alternatives possibles.
En faisant référence à plusieurs grands auteurs, il s’agit de faire ensemble un tour d’horizon technocritique, afin de mettre en question le progrès technique, la société technicienne, la passion de l’efficacité… plus généralement ce que le sociologue Jacques Ellul décrivait comme le Système technicien.
« La technique est arrivée à un tel point d’évolution qu’elle se transforme et progresse sans intervention décisive de l’homme, par une sorte de force interne, qui la pousse à la croissance » [Le Système technicien, Calmann-Lévy 1977, réédition Le Cherche midi 2004].

Intervenant :
Edouard V. PIELY, journaliste indépendant, est chargé de la vie associative et membre de la rédaction de Sciences Critiques. www.sciences-critiques.fr
Il milite dans plusieurs associations écologistes et s’intéresse notamment à la place que la technique occupe dans nos sociétés.


26/10 // Villeneuve-sur-Lot (47)

Ruralité : territoire des possibles ?

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Salle municipale de Saint Sulpice (bordure Henri Barbusse)
47300 Villeneuve-sur-Lot

Un stage de formation à l’autoconstruction d’outils agricoles, dispensé par L’Atelier Paysan, aura lieu à Villeneuve-sur-Lot la semaine du 21 octobre. Pour conclure ce temps pratique et le mettre en perspective, la Confédération paysanne 47 organise une fête paysanne samedi 26 octobre, qui commencera par un temps de débat.

Nous avons eu envie, à partir et au-delà du thème de l’autonomie paysanne et de la souveraineté technologique à laquelle travaille L’Atelier Paysan, de faire dialoguer cette démarche et certaines autres initiatives, expérimentations et mouvements collectifs qui se déploient sur notre territoire. Tous ont en commun, de diverses manières, de remettre en question nos besoins collectifs et de mettre en œuvre une réappropriation populaire des moyens d’y répondre, à rebours de l’invasion technologique et industrielle ou de la dépossession bureaucratique qui caractérisent l’époque.

Sont donc conviés à la discussion :

  • le groupe Conf’47 qui travaille à la mise en place d’un outil d’abattage mobile et Stéphane Dinard, militant de l’abattage à la ferme,
  • le Groupe d’Entraide Mutuelle de Fumel, qui lutte contre l’isolement et prévient l’exclusion sociale des personnes en situation de fragilité psychique,
  • Xavier Noulhianne, paysan-chercheur et co-auteur de On achève bien les éleveurs.
  • le collectif Stop-Linky du Grand Villeneuvois,
  • les Gilets Jaunes du 47,
  • le groupe Villeneuve en Commun qui dessine un projet alternatif pour la Commune de Villeneuve,
  • Et bien sûr l’Atelier Paysan.

Dans quelle mesure peut-on changer l’ordre des choses à partir de l’échelle locale, quand les grandes décisions sont formulées toujours plus anonymement et toujours plus loin ? Quels mots pour caractériser ce qui rassemble ces différentes démarches, au-delà de leur inscription territoriale ? Peuvent-elles se nourrir mutuellement ?.. Autant de vastes questions auxquelles nous tenterons de répondre, venez nombreux !


29/10 // Beaumont-lès-Valence (26) // Avec Corinne MOREL-DARLEUX

La technologie va-t-elle sauver l’agriculture ? La place de la machine dans l’autonomie paysanne

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Aux champs des Volonteux
Les Volonteux
26760 Beaumont-lès-Valence

L’Atelier paysan vous invite à une soirée de rencontre pour prendre connaissance du poids et des impacts des machines, des robots, de l’informatique et des biotechnologies sur les vies des paysan-nes, sur l’environnement comme sur l’ensemble du modèle alimentaire.

Intervenante :
Avec Corinne Morel Darleux, militante écosocialiste, écrivaine, conseillère régionale Auvergne Rhône Alpes.
Membre de la commission Agriculture à la Région, de plus en plus préoccupée par l’état critique de dévissage de la société, notamment en matière culturelle, de climat et de biodiversité, Corinne Morel Darleux défend depuis dix ans un projet politique et une vision systémique incluant la sobriété dans tous ses aspects. D’inspiration libertaire, elle prône l’émancipation et l’autonomie, à la fois individuelle et collective, pour favoriser la résilience. Elle a déposé et défendu de nombreux amendements à la Région visant à développer une alimentation locale de qualité, respectueuse des écosystèmes, accessible à tous et rémunératrice pour les paysans et paysannes, ainsi que diverses propositions en faveur des savoirs et pratiques "low-tech" et de la déconnexion de nos vies.


31/10 // Saint-Jean-en-Royans (26) // Avec Silvia PÉREZ-VITORIA

Les résistances paysannes face à l’industrialisation et la techno-science

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Ferme des Roussets
1860 Route du Tram
26190 Saint-Jean-en-Royans

L’Atelier paysan vous invite à une soirée de rencontre pour prendre connaissance du poids et des impacts des machines, des robots, de l’informatique et des biotechnologies sur les vies des paysan-nes, sur l’environnement comme sur l’ensemble du modèle alimentaire.
Nous reviendrons sur les raisons et l’histoire de cette perte d’autonomie résultant du passage de paysan à exploitant agricole, au cœur du processus d’industrialisation et de mondialisation de l’agriculture.
Nous décrirons le « retour des paysans » avec l’émergence des nouveaux mouvements paysans, leurs luttes et les alternatives qu’ils proposent.

Intervenante :
Avec Silvia Pérez-Vitoria, socio-économiste, documentariste. Travaille depuis de longues années sur les questions paysannes. A réalisé des documentaires sur ces questions aux Etats-Unis, en France, en Espagne, au Mexique, au Nicaragua, en Roumanie, en Italie… A écrit : Les paysans sont de retour (2005), La riposte des paysans (2010), Manifeste pour un XXIème siècle paysan (2015), co-auteur de La Bio entre business et projet de société (2012), a co-dirigé le Petit précis d’agroécologie (2008) et dirigé Défaire le développement, refaire le monde(2003). Enseignante dans le Master-doctorat d’agroécologie de l’Université internationale d’Andalousie (Espagne).
Membre de l’association La ligne d’horizon-les amis de François Partant.


04/11 // Désaignes (07) // Avec Christophe BONNEUIL

Industrialiser l’agriculture et standardiser le vivant : jusqu’où ? Quelle alternatives ?
Une histoire de l’industrialisation de l’agriculture et du vivant du XIXe et XXIe siècles.

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Ferme de Charpelière
07570 DÉSAIGNES

La "modernisation" agricole du dernier siècle et demi est un processus mondial, massif et complexe qui implique 1) un processus de rationalisation donnant un rôle croissant aux savoirs techno-scientifiques, 2) une dynamique d’insertion des sociétés rurales dans le capitalisme industriel, intégrant la ferme aux marchés et aux secteurs industriels amont et aval et plaçant l’agriculture et l’alimentation dans l’âge des énergies fossiles, 3) une transformation des règles de l’activité agricole et des façons de gouverner les sociétés rurales notamment depuis l’État, 4) de profondes mutations anthropologiques des sociétés rurales, impliquant des changements des représentations du métier et du vivant. On retracera cette dynamique à l’échelle mondiale et française, pour ouvrir une discussion sur "Industrialiser l’agriculture et standardiser le vivant : jusqu’où ? Quelle alternatives ?"

Intervenant :
Christophe Bonneuil est directeur de recherche en histoire au Cnrs et enseigne à l’Ehess, Paris. Ses recherches portent sur les rapports des sociétés au vivant du XIXe siècle à aujourd’hui. Il dirige la collection « Anthropocène », espace interdisciplinaire sur les enjeux socio-écologiques globaux, aux éditions du Seuil. Il a notamment publié Gènes, pouvoirs et profits (Quae, 2009, avec F. Thomas), Une autre Histoire des ’Trente Glorieuses’ (La Découverte, 2013, avec C. Pessis et S. Topçu), L’évènement Anthropocène. La Terre, l’histoire et nous (Seuil, 2e éd. 2016, avec J-B. Fressoz).


12/11 (39) // Arbois (39) // Avec Silvia PÉREZ-VITORIA

Les résistances paysannes face à l’industrialisation et la techno-science

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Domaine de la Pinte
8 Rue de l’Hôtel de ville
39600 Arbois

L’Atelier paysan vous invite à une soirée de rencontre pour prendre connaissance du poids et des impacts des machines, des robots, de l’informatique et des biotechnologies sur les vies des paysan-nes, sur l’environnement comme sur l’ensemble du modèle alimentaire.
Nous reviendrons sur les raisons et l’histoire de cette perte d’autonomie résultant du passage de paysan à exploitant agricole, au cœur du processus d’industrialisation et de mondialisation de l’agriculture
Nous décrirons le « retour des paysans » avec l’émergence des nouveaux mouvements paysans, leurs luttes et les alternatives qu’ils proposent.

Intervenante :
Avec Silvia Pérez-Vitoria, socio-économiste, documentariste. Travaille depuis de longues années sur les questions paysannes. A réalisé des documentaires sur ces questions aux Etats-Unis, en France, en Espagne, au Mexique, au Nicaragua, en Roumanie, en Italie… A écrit : Les paysans sont de retour (2005), La riposte des paysans (2010), Manifeste pour un XXIème siècle paysan (2015), co-auteur de La Bio entre business et projet de société (2012), a co-dirigé le Petit précis d’agroécologie (2008) et dirigé Défaire le développement, refaire le monde(2003). Enseignante dans le Master-doctorat d’agroécologie de l’Université internationale d’Andalousie (Espagne).
Membre de l’association La ligne d’horizon-les amis de François Partant.


14/11 // Lille (59) // Avec Nicolas EYGUESIER

L’informatique va-t-elle sauver l’agriculture ? La place du numérique dans l’autonomie paysanne.

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités
23 rue Gosselet
59000 LILLE

L’Atelier paysan vous invite à une soirée de rencontre pour prendre connaissance du poids et des impacts des machines, des robots, de l’informatique et des biotechnologies sur les vies des paysan-nes, sur l’environnement comme sur l’ensemble du modèle alimentaire.

Intervenant :
Nicolas Eyguesier, du groupe Écran total, viendra présenter une intervention sur le thème :"S’opposer à la gestion et l’informatisation dans nos métiers : pourquoi ? Comment ?", en s’appuyant notamment sur deux livres récemment publiés à La Lenteur : Le Monde en pièces II. Informatiser, et La liberté dans le coma. Essai sur l’identification électronique et les raisons de s’y opposer.


16/11 // Vilotte-sur-Aire (55) // Avec Aude VIDAL

Autonomie paysanne et souveraineté alimentaire : les alternatives vont-elles suffire ?

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Salle communale (Rue derrière l’école)
55260 Villotte-sur-Aire

L’Atelier paysan s’attaque à l’autonomie technique des paysan-nes en leur proposant une alternative concrète : les former à autoconstruire leur matériel agricole.
Est-ce suffisant pour enrayer l’industrie de la machine, qui impose de remplacer les paysan-nes par des robots, des drones, des capteurs informatiques ?
Quelles sont les conséquences de ces « solutions technologiques » pour les communautés paysannes, pour l’environnement, pour le modèle alimentaire ?

Intervenante :
En présence de Aude VIDAL, autrice d’essais critiques comme Égologie (2017) et On achève bien les éleveurs (2017).

Elle nous parlera des « alternatives » : les expérimentations écologistes sont-elles le laboratoire d’innovations sociales plus respectueuses de l’être humain et de son milieu ? ou accompagnent-elle
un recul sur soi et ce sur quoi il est encore possible d’avoir prise dans un contexte de dépossession démocratique et économique ?
Comment éviter l’écueil du « colibrisme » et s’engager dans un rapport de force nourri par ces pratiques ?


21/11 // Sérent (56)

La technologie va-t-elle sauver l’agriculture ?

Plus d’infos...

Lieu :
Ferme de Trévero
56460 Sérent

Plus d’infos à venir bientôt !


26/11 // Réalmont (81) // Avec Elie PARACHINI & Matthieu AMIECH

Des robots pour sauver les paysans ?

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Centre paroissial
2 Avenue Flandres Dunkerque
81120 Réalmont

Robots désherbeurs, drones pour connaître l’état des cultures à distance, tracteurs guidés par satellite, rations et médicaments distribués automatiquement, l’"agriculture connectée" serait une évolution
inéluctable et la solution pour relever les défis auquel fait face le monde agricole aujourd’hui.

Quels sont les enjeux de cette nouvelle offensive technologique ?
Quelles conséquences peut-on en attendre sur la vie et le travail des agriculteurs, sur leur situation économique et foncière, et sur l’ensemble du modèle alimentaire ?

Intervenants :
Elie Parachini est paysan-boulanger ; Matthieu Amiech est éditeur et auteur de livres sur le divorce entre progrès technique et progrès humain ; ils habitent tous les deux dans le Tarn.


17/12 // Massillargues-Atuech (30) // Avec Pierre BITOUN

La technologie va-t-elle sauver l’agriculture ? La place de la machine dans l’autonomie paysanne.

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Foyer communal
351, route de Massillargues
30140 Massillargues-Atuech

L’Atelier paysan vous invite à une soirée de rencontre pour prendre connaissance du poids et des impacts des machines, des robots, de l’informatique et des biotechnologies sur les vies des paysan-nes, sur l’environnement comme sur l’ensemble du modèle alimentaire.

Nous reviendrons sur les raisons et l’histoire de cette dépendance technologique et évoquerons les façons dont nous pouvons, individuellement et collectivement, nous en libérer.

Qu’est-ce que le productivisme et, en son sein, l’imaginaire du progrès technique ? Comment faire émerger une communauté citoyenne « technocritique » basée sur l’entraide, la mise en commun, le « lowtech » ? Comment s’organiser pour stopper la « démesure technicienne » et la société du « tout-marché » qui va avec ?

Intervenant :
Avec Pierre Bitoun, coauteur du livre Le Sacrifice des paysans. Une catastrophe sociale et anthropologique (L’Echappée).


19/12 // Cesseras (34) // Avec Jean-Pierre BERLAN

La techno-science contre l’agriculture paysanne.
Le cas du maïs hybride : un mensonge historique des agronomes

Plus d’infos...

> Télécharger l’affiche en PDF

Lieu :
Salle polyvalente
2 avenue de la Gare
CESSERAS (34210)

Comment les économistes ont confirmé scientifiquement le conte de fées d’une innovation qui ne fait que des gagnants : généticiens théoriciens, sélectionneurs, agriculteurs, public, technocrates de la recherche. Comment cette innovation est devenue l’exemple même des bienfaits de la Science dans une société libre.

Une soirée avec l’Atelier paysan pour dénoncer l’idéologie du Progrès, tout comme la logique industrielle, qui imposent par la propagande des biotechnologies ésotériques, de la robotique et de l’informatique afin de détruire les communautés paysannes et notre souveraineté alimentaire.

Une soirée pour nous émanciper de l’emprise de la techno-science par l’entraide, la libre diffusion des savoirs populaires et le rapport de force.

Intervenant :
Ingénieur agronome et économiste, Jean-Pierre BERLAN a été lui-même un agent de « ce circuit infernal de la production sans bornes pour la destruction sans mesure ». Étudiant puis enseignant et directeur de recherche à l’INRA, c’est paradoxalement un travail scientifique qui lui a ouvert les yeux en révélant que les scientifiques peuvent se tromper en nous trompant, pourvu de ne pas se tromper sur les intérêts qu’ils doivent servir...

Auteur de La planète des clones (La Lenteur 2019) et La guerre au vivant, OGM & mystifications scientifiques (Agone 2001)


Aller + loin :

Plus d’infos sur le contenu de ces soirées :

Hugo PERSILLET- Animateur formateur
h.persillet@latelierpaysan.org
06.01.68.16.85

Ces conférences-débats seront aussi accompagnée de notre exposition "Machines et bâtiments agricoles libres : des Communs en exposition" (plus d’infos à ce lien), à découvrir en déambulation sur place !

Chaque soirée est précédée d’une journée de formation "Stratégie d’équipement : impacts des technologies sur son système d’exploitation", à l’attention des paysans et paysannes.

> Plus d’infos sur ces journées de formations à ce lien